Elections 2018 : des résultats, encore des résultats, toujours des résultats!

 

Au niveau national, la CFDT devient la 1ère organisation syndicale en France, tous secteurs confondus. Dans le secteur public, elle conforte sa deuxième place. 

Ce résultat montre qu'une alternative est bien possible entre la confrontation permanente des uns et la cogestion complaisante des autres. 

Et au SPAC CFDT nous ne sommes pas en reste puisque nous affichons également une belle progression à la DGAC : nous sommes une des deux seules organisations syndicales à augmenter en nombre de voix alors que le nombre d'électeurs a baissé. 

Notre objectif, en tant que syndicat confédéré, était d'obtenir des sièges dans un maximum d'instances de concertation afin d'avoir une vision transverse qui manque nécessairement aux syndicats corporatistes. Cela n'a pas été possible partout mais on s'en rapproche. 

Merci à tous ceux qui nous soutiennent pour nous permettre de continuer à défendre de manière cohérente TOUS les agents de la DGAC ! 

 

Résultats  Comité Technique Ministériel 

 

 

La CFDT obtient deux sièges dont un sera détenu par le SPAC-CFDT. La DGAC sera donc particulièrement bien représentée en Comité Technique Ministériel. 

On constate que le SNCTA, 2ème syndicat de la DGAC en nombre de voix, corporatiste par excellence car ne représentant que les contrôleurs aériens (un tiers des effectifs de la DGAC), n'a obtenu aucun siège en CTM (1900 voix sur plus de 44 000 agents au ministère ). 

 

 

 

Résultats Comités Techniques

 

 

La CFDT a obtenu des sièges dans presque tous les CT où une liste a été déposée. Nous améliorons notre représentativité en CT SCR (Farman) avec un siège supplémentaire. Nous gagnons un siège en CT DSNA, la CFDT devient donc un syndicat incontournable à la DSNA.

Nous confirmons ainsi notre siège en CT DGAC.

 

Résultats en CAP CCP CAO 

 

 

Du côté des admnistratifs, la CFDT progresse avec l'obtention d'un siège supplémentaire chez les assistants et les attachés. 

En opérationnel, c'est traditionnellement les syndicats corporatistes qui dominent et il est plus difficile aux syndicats généralistes d'y pénétrer. Malgré une bonne progression, nous n'avons pas réussi à obtenir de sièges chez les TSEEAC (10%), IESSA (10%) et ICNA (4%). 

Pour les corps techniques, nous avons gagné un siège en CAP IEEAC. Avec le siège en CAP Attachés, cela nous permettra d'avoir plus de poids pour les actions en faveur des cadres. 

Du côté des ouvriers d'Etat, nous avons obtenu deux sièges en CAO Météo, et aucun dans les CAO de la DGAC. Cependant, nous confirmons notre siège en CICAVE-O et en INCO, qui nous garantissent une action efficace dans la gestion de la carrière des ouvriers

Concernant les contractuels, nous obtenons 1 siège à la CCP